HR Today Research

“Réalité et solutions pour les plus de 50 ans”

HR Today et von Rundstedt expert de l’outplacement, lancent conjointement une nouvelle saison dans la série “Etudes HR Today”. Anne Donou, Directrice en Suisse Romande parle du contenu et des principaux points de cette nouvelle étude.

C’est la troisième étude que vous menez avec HR Today. Quelles ont été pour vous les principales conclusions de l’étude de l’année dernière ?

Anne Donou, Directrice en Suisse Romande, von Rundstedt & Partner Suisse

L’année dernière, nous nous sommes penchés sur la polarisation croissante du marché du travail en Suisse. Nous voulions savoir qui sont les gagnants et les perdants face à l’évolution actuelle du marché du travail, mais surtout quels sont les facteurs imputables à cette polarisation. La conclusion la plus importante pour nous résidait dans le fait que ce ne sont ni le profil ou l’âge – comme on le prétend souvent – qui déterminent l’employabilité d’une personne, mais plutôt ses compétences interpersonnelles telles que l’adaptabilité, l’agilité dans les apprentissages et ses aptitudes sociales. Cela a donné une tout autre direction aux discussions. L’enquête a réuni 1 575 participants (principalement des responsables des ressources humaines) et deux sujets prédominaient : (1) l’agilité tant vantée est surtout considérée comme un risque potentiel pour la santé des salariés. Pour autant, les mesures n’ont guère été sérieusement mises en œuvre jusqu’à présent. (2) Si de nombreux employeurs sont conscients de l’importance de la question de l’employabilité et des difficultés croissantes que rencontrent les salariés âgés sur le marché du travail, ils manquent clairement d’idées et d’outils pour relever ces défis.

 

Quel est l’objectif de cette année ?

Nous avons décidé de nous concentrer cette année sur le thème des plus de 50 ans, car la polémique sur ce sujet est de plus en plus vive. La perception des 50+ est paradoxalement très différente de celle des employeurs et des responsables des ressources humaines. Nous aimerions donc appréhender la réalité des 50+ en prenant les différentes perspectives. Celle des employeurs, des responsables des ressources humaines et celle des travailleurs âgés de plus de 50 ans. Nous voulons surtout stimuler le débat sur les solutions pour l’avenir et découvrir ce dont les salariés de plus de 50 ans ont besoin et ce qu’ils attendent de leurs employeurs. Nous voulons également découvrir quelles sont les solutions et le soutien que les responsables des ressources humaines prévoient ou mettent déjà en œuvre. L’idée est de faire émerger des solutions et d’inciter l’ensemble de la communauté RH à innover et à travailler plus spécifiquement sur cette question.

 

Pourquoi accordez-vous une telle importance à la question des 50+ ?

Au travers de nos activités en conseil de carrière, nous observons quotidiennement une insécurité croissante chez les cadres et les experts de plus de 50 ans. Nous constatons également les difficultés concrètes d’autres pays en Europe. Il existe clairement des obstacles et des problèmes structurels et culturels auxquels les travailleurs âgés doivent faire face. D’ailleurs les débats publics prennent de plus en plus d’ampleur. Nous aimerions apporter une vision objective et factuelle. Enfin, compte tenu de l’évolution démographique et de la pénurie croissante des travailleurs qualifiés, il est également dans l’intérêt de la société et de l’économie dans son ensemble d’avoir une approche plus long terme quant à l’intégration des travailleurs âgés.

 

Quelle est la particularité de l’étude de cette année ?

L’étude de cette année prendra en compte non seulement le point de vue et les données fournies par les employeurs et les ressources humaines, mais elle prend également en compte le point de vue et les données fournies par les employés. En menant deux enquêtes parallèles, nous recueillerons les deux perspectives. Cela nous permettra de comparer la perception des employeurs et des responsables des ressources humaines avec celle des 50+. C’est pourquoi nous avons lancé en parallèle deux enquêtes différentes pour ces deux groupes cibles. Les panels de discussion ont également été organisés en conséquence : 2 panels employeurs et RH et 2 panels employés 50+ en Suisse Romande.

 

Nous vous invitons à participer dès maintenant à l’enquête destinée à la communauté RH :

Participez dès maintenant à l’enquête destinée aux responsables des ressources humaines

 

Participez dès maintenant à l’enquête pour les travailleurs de plus de 50 ans